Pico y pala

14 novembre 2009

Version en français

 

 

Un colectivo de difusión del cine militante Latinoamericano en Francia.

Photo_195Subtitulamos las películas, las archivamos, y organizamos proyecciones-debates para dar a conocer problemáticas políticas y sociales de América Latina, y proponer otra utilización de la herramienta cinematográfica por fuera de los circuitos comerciales.


Apoyamos a los cineastas y a los movimientos sociales, a través de la venta de películas, creación de fondos de apoyo y acciones especificas.

 




 

 

 

Posté par picoypala à 16:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]


02 janvier 2010

LLAMADO A PELICULAS PICO Y PALA 2014

FESTIVAL PICO Y PALA 2014

LLAMADO A PARTICIPACIÓN

envien2014

 

El quinto Festival Pico y Pala tendrá lugar del 1 al 7 de abril en París y suburbios.

 

Pico y pala subtitula las películas, las archiva, y organiza proyecciones-debates para dar a conocer problemáticas políticas y sociales de Argentina y Latinoamérica. Además, propone la utilización de la herramienta cinematográfica por fuera de los circuitos comerciales. 

El colectivo apoya a los cineastas y a los movimientos sociales, a través de la venta de películas, creación de fondos de apoyo y acciones específicas.

 

Para participar, es importante que lean las INFORMACIONESPARAPARTICIPARALFESTIVALPICOYPALA2014

y que nos hagan llegar antes del 15 de diciembre una o varias copias DVDs. 


Cada copia del film debe contener una ficha de información que detalle:     título/director(es)/país/año/duración/subtítulos/temáticas/sinopsis corta. Y ser enviada por correo postal a alguna de las siguientes direcciones:

 

Francia :

Lola Montalant
Pico y Pala
9, avenue Claude Vellefaux
75010 PARIS

Tel/ 06 22 80 68 56

Argentina :

Nicolás Gomez
Vera 371 / 2° i
CP: C1414A0G
Ciudad de Buenos Aires

Tel: 156 788 6656

Colombia :

Cristina Moreno
Cr. 4 bis # 30-26 apto 301
La Macarena
Bogotá

Tel: 320 3789616

 

 


Las copias serán enviadas todas juntas desde Argentina y Colombia a Francia a fines de diciembre de 2013.

No duden en escribirnos para cualquier pregunta y ¡hagan correr la voz!

Un abrazo fraterno y solidario del Colectivo.

Posté par picoypala à 11:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2010

Pronto, 4ta edicion del festival pico y pala

bientot_hd

Posté par picoypala à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2010

Llamado a participacion / Appel à films // Festival Pico y Pala 2013

FESTIVAL PICO Y PALA 2013

 

LLAMADO A PARTICIPACIÓN

 

 

El  3ER Festival Pico y Pala tendrá lugar del 1 al 7 de abril 2013 en París y suburbios.

Pico y pala subtitula las películas, las archiva, y organiza proyecciones-debates para dar a conocer problemáticas políticas y sociales argentinas y latinoaméricanas. Además, propone otra utilización de la herramienta cinematográfica, por fuera de los circuitos comerciales. 
El colectivo apoya a los cineastas y a los movimientos sociales, a través de la venta de películas, creación de fondos de apoyo y acciones específicas.

 

Para participar, por favor leer el documento abajo (instrucciones para participar)
y haznos llegar antes del 15 de diciembre una o varias copias DVDs. 
Cada copia debe contener una ficha de información detallando: título/director(es)/país/año/duración/subtítulos/temáticas tratadas/sinopsis corta

 

> Por correo
Lola Montalant
Pico y Pala
9, avenue Claude Vellefaux
75010 PARIS
FRANCIA

 

> O llevar las copias a esta dirección 
Nicolás Gomez
Vera 371 / 2° i
CP: C1414A0G
Ciudad de Buenos Aires

Teléfono : 156 788 6656

De ahi las copias estarán enviadas todas juntas a Francia en diciembre.

No duden en escribirnos para cualquier pregunta y ¡hagan correr la voz!

Un abrazo fraterno y solidario
del Colectivo Pico y Pala

 

picoypala_2012_affichefacebook

 

INFORMACIONES PARA PARTICIPAR AL FESTIVAL PICO Y PALA 2013

 

El Festival Pico y Pala no consiste en un concurso, las películas no entran en competición.

No hay ninguna restricción de género ni de duración: pueden participar corto, medio o largometrajes, documentales, ficciones, videos e informes, de cine o de televisión.

Aunque preferimos películas recientes (2011-2012), la fecha de producción no es eliminatoria.

Pero sí, estamos particularmente interesados en las películas que tengan un fuerte compromiso con la realidad social y política de Argentina y América latina en general, y con sus experiencias de luchas presentes o pasadas.

 

Se advierte:
Pico y pala es un colectivo totalmente independiente y autofinanciado.
Por lo tanto, no tiene la capacidad de invitar a realizadores, ni de pagar derechos de difusión. Sin embargo, estaríamos muy contentos de poder contar con representantes de películas, miembros de movimientos sociales, músicos, fotógrafos, todo aquel que esté  involucrado en la lucha por el cambio social. No duden en avisarnos, si surge la posibilidad que viajen en esas fechas. Nos encargaremos del alojamiento y de la buena onda.

Si su película está elegida para el Festival Pico y Pala 2012, les rogaremos una participación activa para poder preparar la proyección. Además de su disponibilidad para comunicarse con nosotros, mantenernos al tanto de la actualidad de la problemática tratada.

Les pediremos un documento que contenga: 

- los textos en castellano de la película (para subtitularla)
- una ficha técnica
- un afiche y fotos del rodaje o de la película
- informaciones sobre la trayectoria del cineasta o del grupo, el proceso de creación de la película, su difusión.

Este requerimiento corresponde a nuestro deseo de promover una difusión  cinematográfica y audiovisual solidaria, que genere un trabajo constructivo en un  intercambio permanente.

 

 

 

Posté par picoypala à 15:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 janvier 2010

NOUS AVONS LE PLAISIR DE VOUS INVITER AU

3è FESTIVAL PICO Y PALA

DU 2 AU 9 AVRIL 2012

à Paris et en banlieue

affiche


LUNDI 2 AVRIL

Cinéma La Clef, 34 Rue Daubenton, 75005 Paris. M. Censier-Daubenton

Cinéma et luttes : retour sur une insurrection ouvrière

20h

La Patagonia Rebelde

Héctor Olivera

Film // 103’ // 1974 // Argentine

Tiré du livre d'Osvaldo Bayer, ce film de 1974 raconte la lutte des travailleurs patagons face aux grands propriétaires terriens dans les années 1920. Malgré la force de leur anarcho-syndicalisme, leur combat pour des conditions de travail dignes ne recevra comme réponse qu'une féroce répression.              


21h 30

La projection sera suivie d'un débat (sous réserve) et d'un buffet musical avec Riton la Manivelle.


MARDI 3 AVRIL

Les Condos, 43 rue de Stalingrad, Montreuil, Metro croix de Chavaux (à 5 min à pied)

Derrière les barreaux, et en travers de la gorge.

19h

El almafuerte

Gato Martínez Cantó, Roberto Persano y Santiago Nacif

Film // 80’ // 2009 // Argentine

La prison de mineurs de haute sécurité, El Almafuerte, accueille des jeunes qui  ont été relégués par la société. Victimes qui sont en réalité des victimaires construisent dans ce film le récit de leurs propres vies et de leur enfermement.

20h 20

¡No Matarás! ¿Una cuestión de Estado?

Estudiantes de la EEMNº7 Agustín Tosco de Ituzaingó

Documentaire // 9’ // 2010 // Argentine

Ce documentaire, réalisé par des jeunes étudiants de l’école Agustin Tosco, située à l’intérieur de la prison à Ituzaingó en Argentine, donne la parole à ces jeunes invisibles, frappés par le stigmate de l’enfermement…

21H

Discussions autour d’un apéro-buffet

Participant-e-s : membres du collectif des NRV et autres.

 

 MERCREDI 4 AVRIL

Cinéma La Clef 34 Rue Daubenton, 75005 Paris. M° Censier-Daubenton

 Des “fous” sur les ondes et dans les toiles

 19H

Buffet d’ouverture

 20H

Radio la Colifata, Chloé Ouvrard et Pierre Barouguier

Documentaire // 52’ // 2001 // Argentine, France

Chaque samedi, depuis dix ans, dans les jardins de l’hôpital psychiatrique du Borda à Buenos Aires, les internés se racontent à l’antenne de la Colifata. Cette radio résonne sur les ondes de plus de 50 radios du pays qui, en diffusant des fragments d’émission quotidienne, établissent un pont avec l’extérieur.


Suburban madness

Philipp Figueroa

Documentaire // 15’ // 2009 // Brésil, Angleterre

Situé à proximité de Rio de Janeiro, l’hôpital Nise da Silveira propose à ses patients des  formes de traitements alternatives, comme la danse et la musique. Tous les ans les patients participent aux processions du carnaval local, un moment particulier de folie collective…

21H

La tête dans les toiles

Patrice Rolet

Documentaire // 52’ // 2001 // France

En 1983, un infirmier- psy, refusant les piqûres et les camisoles chimiques, crée « l’atelier du nonfaire», lieu alternatif, qui jouxte l’hôpital de Maison Blanche. Dans cet espace-défouloir on vient chanter, peindre ou seulement s’exprimer.

22H15

Débat en présence de Alfredo Olivera (fondateur de La colifata), Les évadés du bocal, Christian Sabas (fondateur de l’atelier du non faire) et Patrice Rolet.

  

JEUDI 5 AVRIL

Lycée autogéré de Paris 393 Rue de Vaugirard 75015 Paris. M° Convention

 “Lutter pour étudier, étudier pour lutter”

 18H30

Buffet d’ouverture

 19h

Universidad en Democracia, Ni un paso atrás

Réalisation Docsur

Documentaire // 11’ // 2009 // Argentine

Ce documentaire retrace l'évolution du fonctionnement de l'université en Argentine, de 1918 à nos jours, au gré des changements politiques, entre démocratie, dictatures et libéralisme et des luttes pour une université plus accessible, ouverte et progressiste.


MalEducados

Verdugo, Diego Marín

Documentaire // 28’ // 2011 // Chili

Au travers d’entretiens faites auprès d’étudiants, militants, écrivains et professeurs, Diego Martín Verdugo reconstruit la lutte étudiante qui secoua le Chili pendant des mois. Une lutte multiforme et originale, qui conjugua la critique des logiques libérales de réforme universitaire aux impacts de ces mêmes logiques dans tous les domaines sociaux et économiques dans le pays.

19H45

Mantenlo prendido

Kinorama

Documentaire // 20’ // 2011 // Colombie

Donnant à voir les revendications des manifestants, absents des grands médias, ce documentaire retrace la lutte des milliers d’étudiants, professeurs, et travailleurs qui ont pris les rues pour s’opposer à la réforme universitaire proposé par le gouvernement Santos, et exiger une éducation et une société plus juste, démocratique et égalitaire.

20H

Bachilletaro Frente Popular Darío Santillán

Antena Negra

Documentaire // 14’ // 2009 // Argentine

Au lycée populaire Darío Santillán, des adultes, qui n'ont pas pu terminer leurs études secondaires, reprennent le chemin de l'école et retrouvent confiance en eux-mêmes au travers d'un enseignement plus participatif. Ce centre de formation, issu d'un mouvement de chômeurs, leur propose d'apprendre un métier qui leur permettra, peut être, de retrouver un emploi en ces temps de crise.

20H30

Débat autour d’un buffet

En présence de Rosmerlin Estupinana Silva (avocate et ex-dirigeante étudiante de l’association colombienne des étudiants Universitaires) -sous réserve-, Raphael Kempf (avocat et journaliste présent au Chili pendant les manifestations), Nicolas Rossel (étudiant militant).

 

 VENDREDI 6 AVRIL

Centre social La 20ème chaise, 38 rue des Amandiers 75020 Paris

Auto-organisation locale : une réponse à la crise ?

En collaboration avec le FRAP 2012 (Festival des Résistances et des Alternatives à Paris)

19H

Accueil et repas participatif

(apportez vos préparations !)

 20H

Desde abajo

David Sergent et Fabrice Groussin Collectif

Sur le Champ

Documentaire // 45’ // 2009 // Argentine, France

En Argentine, après des années d'économie libérale et la forte crise de décembre 2001, nombreux sont ceux qui se retrouvent sans argent, sans travail et sans perspective aucune. C'est dans ce contexte que les réalisateurs vont à la rencontre de ceux qui, malgré qu'ils soient privés de presque tout, tentent de s'organiser pour se construire un nouvel horizon.

21H

Discussion autour de différentes expériences de solidarités locales, en Argentine et en France. (coopératives, solidarités entre chômeurs, mutuelle de fraudeurs, permanences anti-expulsion, média libres...)  

 

SAMEDI 7 AVRIL

 Le 6B 6-10 Quai de Seine, 93200 Saint-Denis, RER D / train de banlieue Gare du Nord, arrêt Saint-Denis gare, M° ligne 13 - Station Saint-Denis Basilique

 Le théâtre, à quoi bon ?

 18H

Buffet d’ouverture

SALLE A

18H30 Le Luthier et le coquillage, La Teatrería, 40’

Le Luthier et son apprenti arrivent pour offrir une démonstration scientifique de leur métier. Après une drôle présentation de leur travail, la jeune fille de la mer arrive et lance un défi impossible de résoudre avec les méthodes traditionnelles : réparer le son de la mer contenu dans un coquillage..

21H Théâtre de l’Ordinaire

 La compagnie "Le théâtre de L'Ordinaire" présentera une étape de travail de sa nouvelle création autour du texte "Les fusils de la mère carrar" de Bertolt Brecht. Une pièce qui traite de la Guerre d'Espagne à travers la vision des membres d'une même famille. C'est dans un théâtre de mouvement, masqué et musical qu'évolueront ces personnages. Sans oublier une bonne dose de politique !

 

SALLE B

19H30

Escenas, Voyage au bout du théâtre

Natassia Auf der Mauer et Caroline Delaittre

Documentaire // 52’// 2011 // France

Sac aux dos et caméra en main, Natassia et Caroline partent à la rencontre du théâtre en Bolivie, Chili, Argentine, Pérou, Equateur et Colombie. Les interviews faites aux réalisateurs mettent en scène la plurivocité du théâtre et permettent de nous interroger sur la place du théâtre dans notre société.

Teatro Comunitario Patricios Unidos de Pie

Taller Innovación Audiovisual Buenas Prácticas El Agora

Documentaire // 17’// 2010 // Argentine

Patricios est un petit village rural ferroviaire à 250 km de Buenos Aires. Suite à la fermeture du chemin de fer, le village se transforme et le théâtre communautaire devient un outil de lutte et de résistance.

 22H

Discussion autour d’un pot, avec les membres des troupes de théâtre.

 

DIMANCHE 8 AVRIL

Shakirail 72 rue Riquet, 75018 Paris. M° Riquet, Marx Dormoy ou La Chapelle

 Afro-descendantes : exil et résistances

15H

Ma petite dignité, Marie Dolez

Documentaire // 52’ // 2001 // France

Fanta K est arrivé en France à 32, fuyant les persécutions contre les Malikés, en Guinée. L’exil et la clandestinité ont entraîné une dégradation de ses conditions de vie. Elle est dans un effort permanent pour survivre et surtout garder sa « petite dignité »

16H

Débat en présence de Marie Dolez et des membres du Fasti (Collectif d’associations de solidarité avec les travailleurs Immigrés).

 17H

Mamá Chocó, Diana Kuellar

Documentaire // 56’ // 2010 // Colombie

Paulina est aussi fertile que sa terre, mère de 26 enfants, sage-femme et artiste. Un jour, un bombardement l’oblige à quitter sa maison et sa terre. Une chronique de la douleur de l’exil et de la lutte pour vivre dignement dans un lieu qu’elle pourrait enfin appeler sa maison.

18H15

Memoria de una hija de Oshun, Maria Torellas

Documentaire // 75’ // Uruguay

Un hommage a Maria Faras, danseuse uruguayenne, qui au travers du candombé a pu surpasser la douleur et se rebeller contre les discriminations dont elle était victime. Ce documentaire aborde la culture afro en Uruguay, au travers la musique, la religion et les organisations militantes afrodescendantes dans le pays.

 19H30

Apéro-débat

En présence d’Ariel Prat, Odile Hofmann (Géographe) et Carlos Agudelo (sociologue, militant auprès des afro-colombiens) -sous réserve-.

20H

Concert

Murga Argentina, Ariel Prat

Chanteur et compositeur portègne, installé en Espagne, Ariel Prat fait revivre à travers ses chansons des rythmes très longtemps occultés en Argentine par la culture officielle, ceux de ses ancêtres noirs africains.

  

LUNDI 9 AVRIL

Shakirail 72 rue Riquet, 75018 Paris. M° Riquet, Marx Dormoy ou La Chapelle

 Le peuple face à l'économie d'extraction

 15H30

Andalgala en 6, Martín Musarra

Documentaire // 6’ // 2011 // Argentine

En six minutes, ce documentaire retrace une brève histoire de l'assemblée du village d'Andalgalá, une des plus impliquées contre le projet minier de la Barrick Gold Company.


L’autre marge, Philippe Urvoy (collectif Vira Lata)

Documentaire // 20’ // 2011 // Brésil

Pimental est une communauté de pêcheurs, située au bord du fleuve Tapajos, en Amazonie brésilienne. Comme tant d'autres dans la région, elles est menacée d'expulsion par un projet de barrage hydroéléctrique. Refusant de perdre leur autonomie, les habitants promettent de résister jusqu'au bout.


La Ganga, Lisandro Costa

Documentaire // 89’ // 2007 // Argentine

Durant les années 2000 en Argentine, se développe de manière intense l'activité minière à grande échelle. En réaction, les habitants du sud au nord du pays s'organisent et luttent pour empêcher la pollution, de l'air, de l'eau et des sols.

17H45

Pantalla para los pueblos, Martín Musarra

Documentaire // 38’ // 2012 // Argentine

Depuis février 2012, l'Argentine vit une convergence des luttes contre les mines et la pollution qu'elles provoquent alors que l'État mène une politique de répression. L'essentiel des images utilisées vient des téléphones portables de manifestants.


Testimonio sobre la contaminacion del espacio vital de los pobladores de Callao, Peru

Victoria Barriguant, Verenice Benitez, Donatien Costa, (collectifs Pico y Pala et Aldeah)

Documentaire // 13’ // 2011-2012 // Pérou, France

 A travers une série d'interviews réalisés dans l'urgence, ce court-métrage nous montre comment les habitants de Callao décidèrent de se mobiliser en réaction à la pollution indirecte du port par les mégaprojets miniers.

 

Independencia para Quien ? Juan Mejia Botero

Documentaire // 33’ // 2010 // Colombie

 Deux cent ans après la “Independencia” de la Colombie, ce documentaire pose la question de la place des peuples indigènes et afrocolombiens dans les politiques économiques du pays.

 19H15

Débat

Discussion avec les membres du collectif “Île-de-France contre les gazs de schiste”, Juliette Renaud des “Amis de la Terre”.

 20H30

Concert de clôture : Cumbia bamba et Asado (Barbecue) !

De la cumbia (genre musical majeur en Amérique latine) au hip-hop, au ska ou encore au reggae, arriba la fiesta !

http://www.myspace.com/cumbia-bamba

Posté par picoypala à 22:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 janvier 2010

abril 2012

Pronto

EL PROXIMO FESTIVAL

logopico

ITINERANTE en PARIS y suburbios

DEL 2 AL 9 de ABRIL

Nuevamente este año organizamos una semana de proyecciones, debates, teatro y conciertos sobre las luchas en América Latina

Pronto tendremos el programa completo en línea.


RESERVEN SU SEMANA!

Posté par picoypala à 01:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2010

A 10 años del 19 y 20 en Argentina

 

Le collectif Pico y Pala presenta

ARGENTINA 2001 – EUROPA 2011 DEUDA Y RESISTENCIAS POPULARES

Martes 20 de diciembre a la 19h30

palo1


19h30 - Proyección de ‘Nadie se fue’ (Personne n’est parti) – Colectivo Sur-le-Champ – 95’, 2004 VOSTF

Mas allá de las razones que llevaron a la Argentina a la quiebra (privatizaciones, corrupción, endeudamiento…), el filme se centra en quienes se organizaron frente a la situación en un país en crisis donde priman la resignación y el individualismo. Los discursos se cruzan, a menudo repletos de combatividad, de entusiasmo y de imaginación, pero también de contradicciones.

21h - Debate con la participación del economista Frédéric Lordon y del periodista argentino Guillermo Pistonesi.

A partir de las 19h habrá un buffet solidario con empanadas y vino!

Cine La Clef, 34 rue Dauberton Paris 5e. Métro Censier.
Tarifa normal 4e / Tarifa reducida (desempleados, estudiantes, etc.) 3e.

Fotografía: Paloma García.

 

Posté par picoypala à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 janvier 2010

convocatoria a películas

 picoypala

FESTIVAL PICO Y PALA 2012

LLAMADO A PARTICIPACIÓN

  

El  3ER Festival Pico y Pala tendrá lugar del 2 al 8 de abril 2012 en París y suburbios.

Pico y pala subtitula las películas, las archiva, y organiza proyecciones-debates para dar a conocer problemáticas políticas y sociales argentinas. Además, propone otra utilización de la herramienta cinematográfica, por fuera de los circuitos comerciales. 
El colectivo apoya a los cineastas y a los movimientos sociales, a través de la venta de películas, creación de fondos de apoyo y acciones específicas.

Estamos abiertos a recibir trabajos que tengas propuestas de índole latinoamericano

Para participar, por favor leer el documento adjunto
y haznos llegar antes del 15 de diciembre una o varias copias DVDs. 
Cada copia debe contener una ficha de información detallando: título/director(es)/país/año/duración/subtítulos/temáticas tratadas/sinopsis corta

> Por correo
Cristina Moreno

Pico y Pala
39, avenue Mathurin Moreau
75010 PARIS
FRANCIA


> O llevar las copias entre el 11 de octubre y el 1ro de noviembre a esta dirección 
Para Paloma García / Pico y Pala / Humberto Primo 253 depto 1 / CP: C1103ACE/ Ciudad de Buenos Aires

Unos compañeros de Pico y Pala estarán en esa dirección durante ese periodo y de esa forma se evitaran pagar el correo a Francia.

No duden en escribirnos para cualquier pregunta y ¡hagan correr la voz!

Un abrazo fraterno y solidario
del Colectivo Pico y Pala

 

INFORMACIONESPARAPARTICIPARALFESTIVALPICOYPALA2012

presentacion_pico_y_pala

 

Posté par picoypala à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2010

Brunch solidario el 2 octubre 2011!

brunch def

Posté par picoypala à 15:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2010

FRAP

Chers amis,

Pico y Pala vous invite à participer au FRAP - Festival des Résistances et des Alternatives à Paris - du 25 mai au 8 juin 2011.











Soutenir les luttes et les alternatives, créer un espace public de réflexion,
de rencontre, d'expérimentation, de créativité et de fête.
Tout le programme sur :
http://www.frap2011.org/
et sur :
http://www.demosphere.eu/

A noter :
Samedi 4 juin à partir de 13h
une journée spéciale sur l'Amérique Latine, avec:
Collectif Guatemala / Vira Lata / Alterte Honduras / Les Trois Passants / Pico y Pala.

PROGRAMME

    > 13 h - Documentaires : Le business de l'or : chronique d'un conflit annoncé de G. Lassalle et M. Pérez (54 min.) [Collectif Guatemala] ; Énergie verte et colère noire (15 min.) du collectif Vira Lata.

   > 15 h - Débat : Luttes populaires face à des projets aux coûts sociaux et environnementaux désastreux.

   > 16 h 30 - Concert : Bato Loko & la Revolu-Son, rythmes latinos et révolutionnaires.

    > 17 h30 - Documentaires : Actions des féministes en résistance (15 min.) et Agression militaire contre les féministes (5 min) de Cattrachas [Collectif Alerte Honduras] ; Luciano Arruga, disparu en "démocratie" et Menaces suite au cas Luciano Arruga (2x10 min.) de DocSur [Collectif Pico y Pala] ; Éducation et résistance, Puebla, Mexique, d'Apollo Colectivo/NODHO (20 min.) [Collectif Les trois passants].

    > 18 h 30 - Débat : S'organiser face à la répression et la désinformation.

    > 20 h - Repas : taco, gallo pinto, pao de queijo, gato.

    > 21 hConcert : Cascabel SonFactory (son jarocho/acoustique/alternatif/latino)

    > 22 h - Slam : Amaranta.


 Venez nombreux !!

Posté par picoypala à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2010

EL PROGRAMA DEL FESTIVAL !

 

 El PrOgRaMa DiArIo En PdF :

ProgrammePyP2011

 ERRATUM :
- Lunes, entrada = 3euros, en adhesión y apoyo al Théâtre de Verre
- Miércoles, Me matan si no trabajo, y si trabajo me matan cancelado.
- Viernes : hace calor, proyeccion al aire libre ! Al Sans-Plomb, pero con horarios distintos.
18h30 : copita // 20h30 : proyeccion // 22h15 : debate.  

affiche2011

 

Tenemos el placer de compartir el programa del

2ndo Festival Pico y Pala.

Del 4 al 10 de abril 2011 en Paris y sus suburbios,

Argentina protesta e inventa.

Filmes, debates, conciertos, obras de teatro,
amor libre y entrada a la gorra!
 

PROGRAMME FESTIVAL PICO Y PALA // 4-10 AVRIL 2011

À l’heure de finaliser ce programme, la Coordination des Intermittents et Précaires d’Ile-de-France  est en mesure d’expulsion, et cherche toujours un lieu pour habiter le monde. Soutenez-les, et signez leur pétition : http://soutien-cipidf.toile-libre.org/

Un grand merci à : tous les réalisateurs pour leur collaboration, La Rôtisserie, ALDEAH, le CSPCL, Regarde à Vue, le Théâtre de Verre, le Bourdon, le Lieu-Dit, l’association Raj’ganawak, le Sans-Plomb, Casa Poblano, Laurence Moutardier et Catherine Mantelet pour leurs travaux graphiques, toutes celles et ceux qui nous ont soutenu et participé de près ou de loin à cette aventure.

 

 

 

 

 

 

LUNDI 4 AVRIL

Théâtre de Verre - 17, rue de la Chapelle, Paris 18e, M° Marx-Dormoy – Code : A7398

N’écoutez plus les médias, devenez des médias !

18H
La crisis causó dos nuevas muertes
La crise a causé deux nouvelles victimes
Patricio Escobar et Damián Finvarb
Documentaire // 85’ // 2006 // Argentine
Le 26 juin 2002, une manifestation de piqueteros est très durement réprimée par la police. Deux jeunes hommes sont tués par balle sous les yeux des médias. Pourtant son traitement journalistique sera un parfait exemple de désinformation. La lutte pour la justice passe par la lutte pour la vérité.

19h45
TV 26 de Junio
Grupo Alivio
Documentaire // 18’ //2006 // Argentine
4 ans après l'assassinat de Darío et Maximilian, la station de train où a eu lieu le massacre est rebaptisée du nom des victimes. Plusieurs télévisions communautaires s'associent pour expérimenter une journée de production et de diffusion.

RNMA al Obelisco
Barricada TV
Documentaire // 7’ // 2010 // Argentine
Une action est organisée pour sensibiliser le public à la nouvelle loi sur les médias en cours d'écriture. Cette loi, votée depuis, remplace enfin celle qui datait de la dictature. Mais est-elle à la hauteur des aspirations populaires ?

Campement Anti-LOPPSI2 de Toulouse
Regarde à vue - Télé Liberté - TV Bruits
Documentaire // 17’ // 2011 // France
À  l’occasion des 10 ans de TV Bruits à Toulouse, des médias associatifs réalisent un film collectif pour accompagner les actions contre la loi LOPPSI 2 et lutter contre l'absence de couverture médiatique de la part des “grands” médias.

20H30   
Asado et rencontre-débat
Avec Eduardo Febbro (journaliste pour RFI Amérique latine et Pagina 12) et Regarde à vue (Collectif vidéo)

21H30
Concert d’ouverture : Cumbia Bamba
De la cumbia (genre musical majeur en Amérique latine) au hip-hop, au ska ou encore au reggae, arriba la fiesta! http://www.myspace.com/cumbia-bamba

 

MARDI 5 AVRIL

Le Bourdon, 7 bld Bourdon, Paris 4e, M° Bastille ou Quai de la Rapée

La dictature à l’école française : les témoins parlent

14H - 17H    
*** Stage d’initiation au Théâtre de l’Opprimé

18H30
ESMA, Memorias de resistencia
Mémoires de résistance
Grupo Boedo Films et TVPTS
Documentaire // 60’ // 2010 // Argentine
Les survivants des camps de concentration et d’extermination  témoignent et répondent à cette question : Pourquoi y a-t-il eu des survivants ?

19H30             
Buffet et Rencontre-débat
Avec H.I.J.O.S - Paris

20H15
Les escadrons de la mort : « L’école française »
Marie-Monique Robin
Documentaire // 52’ // 2000 // France
Mars 1976 : le général Videla prend le pouvoir en Argentine. Exécutions sommaires, tortures, disparitions… c’est une répression féroce au nom de la lutte contre le communisme qui est menée. Coordonnée à un niveau continental grâce au « plan Condor », la guerre sale fait des dizaines de milliers de victimes. Cette enquête de deux années révèle le rôle de l’armée française dans l’histoire des guerres sales d’Amérique du sud.

21H15            
Rencontre-débat

Avec Gabriel Periès (politologue)

 

MERCREDI 6 AVRIL

Le Lieu-Dit - 6 rue Sorbier, Paris 20e, M° Ménilmontant

“Le cinéma est une arme” Raymundo Gleyzer

[*** 14h-17h : Stage d’initiation au Théâtre de l’Opprimé
7 bld Bourdon, Paris 4e, M° Bastille ou Quai de la Rapée]

18H30
Raymundo
Ernesto Ardito et Virna Molina
Documentaire // 127’ // 2002 // Argentine
Ce magnifique documentaire est celui de la vie et de l’œuvre de Raymundo Gleyzer, un cinéaste argentin séquestré et assassiné par la dictature militaire en 1976. Convaincu que le cinéma est une arme de contre-information, un instrument pour le peuple, Raymundo nous instruit sur la situation sociale et politique de l’Amérique latine depuis 1963.

20H45
Me matan si no trabajo y si trabajo me matan
Ils me tuent si je ne travaille pas et si je travaille ils me tuent
Cine de la Base
Documentaire // 14’ // 1974 // Argentine
Face à la recrudescence des cas de Saturnisme, maladie mortelle due à une intoxication par le plomb, les ouvriers de l'usine Insud s'organisent. Diverses techniques de représentation (caricatures, documentaire, répétitions), alternent pour rendre compte de la création souvent euphorique des soupes populaires, destinées à nourrir les plus démunis pendant la grève.

21H       
Rencontre-débat
Avec Gabriela Trujillo (historienne)

 

JEUDI 7 AVRIL

Chapiteau Raj’ganawak  - 4, passage Dupont – 93210 LA PLAINE ST DENIS
(À 1min du RER B : La Plaine-Stade de France)

La lutte des places : château fort, terrain vague et chapiteau

[***  14h-17h : Stage d’initiation au Théâtre de l’Opprimé
7 bld Bourdon, Paris 4e, M° Bastille ou Quai de la Rapée]

18h
Théâtre – Toute vie est une vie (Marche à l’ombre), création collective de la Compagnie irrégulière, 1h
Quelques fragments du quotidien des sans-papiers sur le territoire français, perçus à travers la lorgnette magique du théâtre…  Scènes joyeusement tragiques d’interpellation, garde à vue, passages devant les juges, rétention... Le réel des irréguliers dépasse assurément toute fiction.

19h
Vecinos
Voisins
Rouven Rech
Documentaire // 60’ // 2004 // Allemagne / Argentine
En périphérie de Buenos Aires, les riches habitants de la zone résidentielle Nordelta ont entouré ce gigantesque lotissement ultra-sécurisé d’une haute clôture grillagée. Leurs voisins, qui vivent dans le quartier pauvre de Las Tunas, passent chaque jour une sorte de « checkpoint » pour aller y travailler comme domestiques ou jardiniers.

20h
Indoamericano – Desde otra óptica
Miguel Torres García
Documentaire // 21’ // 2010 // Argentine
Ce documentaire, au-delà de la chronique des faits survenus au Parque Indoamericano en décembre 2010, laisse entrevoir la situation désespérée de millions d’êtres humains, entassés dans Buenos Aires, qui réclament un espace digne pour vivre.

20h30
Courts-métrages réalisés par Artscynique :
Destruction du plus vieux quartier Rrom de France (3’50 // 2010) et Occupation symbolique de la basilique de Saint-Denis (3’ // 2010)

21h
Buffet et rencontre-débat
Avec l’association Raj’ganawak,  Rouven Rech (réalisateur), et Marie-France Prévôt-Schapira (géographe), sous réserve.

 

VENDREDI 8 AVRIL

Sans-Plomb, 9, rue Ernest Renan, Ivry-sur-Seine (RER C Ivry sur Seine ou M° Mairie d’Ivry)

Des chemins vers l’autonomie

18H30   
Dans le port de San Blas
Promedios et Terra Nostra Films
Documentaire // 32’ // 2007 // Mexique
Les pêcheurs de San Blas affrontent la construction d'un immense projet touristique, l'escale nautique, qui prétend  les marginaliser dans leur propre ville au nom du sacro-saint progrès.

La terre est à ceux qui la travaillent
Caracol V
Documentaire // 15’ // 2004 // Mexique
Dans le village de Bolon Aja’aw, situé dans le Nord de l’État du Chiapas en bordure des cascades d’Agua Azul, le gouvernement fédéral a vendu la terre a des compagnies privées afin que ces dernières construisent des centres d’écotourisme.

19H30
Mocase Via Campesina
Mocase
Documentaire // 10’ // 2006 // Argentine
Le Mocase (Movimiento Campesino de Santiago del Estero) est un mouvement créé au milieu des années 80 par des petits paysans du Nord de l'Argentine. Face aux multinationales, la défense de la terre s'organise pour préserver un mode de vie et une indépendance économique.

Retoma Lote 5
Mocase        
Documenaire // 14’ // 2004 // Argentine                       
Un groupe d'adhérents du Mocase se mobilise pour chasser des bulldozers. Au-delà de la révolte, ils tentent de convaincre les employés de ne pas participer à un système asservissant.

Radio Tintina
Mocase
Documentaire // 13’ // 2004 // Argentine
Dans un petit village du Nord Est argentin, les habitants ont lancé une radio « par les paysans pour les paysans ». Moyen de lutte contre les expropriations forcées, mais aussi diffusion de messages privés, chacun utilise le média pour communiquer librement des informations à ses voisins.

20H30
Buffet et Rencontre-débat
Avec le CSPCL (Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte), Toile libre, la boulangerie autogérée de Montreuil, et d’autres.


SAMEDI 9 AVRIL

Casa Poblano, 15 rue Lavoisier, Montreuil (Métro Robespierre)

Assemblées de résistance : contre le pillage et la contamination

en partenariat avec ALDEAH (Alternatives pour un Développement Écologique, Autodéterminé et Humain)

Toute la journée : Expo photo "Les mines à ciel ouvert, une réalité complexe, l'exemple de Cangrejillos" (Paco et Valentine)

13H30
Argentinazo, vivre avec la crise
David Futerman
Documentaire // 50’// 2004 // France / Argentine
L’Argentinazo est la révolte populaire du 19 et 20 décembre 2001 : des milliers d’argentins descendent dans la rue, au cri de "que se vayan todos" (qu'ils s'en aillent tous). Un an après ces événements, nous découvrons de nouvelles formes de solidarité, comme moyen de lutte et de survie face à la crise.

14H30
Rencontre-débat

16H
A la sombra del oro, un arbol en resistencia
À l’ombre de l’or, un arbre en résistance
Julia Rostagni
Documentaire // 57’// 2011 // France / Argentine
Dans le village d'Andalgalà situé dans le Nord-Ouest Argentin, un groupe d'habitants résiste. Ils ont décidé il y a plus d'un an de couper la route à un projet minier, Agua Rica. Rencontre avec l'assemblée de l'Algarrobo qui s'organise contre un progrès dont les Andalgalenses ne veulent pas.

 17H
La grippe du laissez–faire - Entre la gloria y el infierno
Arthur Rifflet
Documentaire // 26’ // 2009 // France / Mexique
Au Mexique, lorsqu’éclate la crise de la grippe porcine, le village de La Gloria devient le centre d’attention médiatique et politique d’un monde en alerte sanitaire. C’est ici que serait apparu le « cas zéro » de la grippe H1N1. Pourtant, depuis plusieurs années, les habitants de la vallée de Perote dénoncent la contamination des sols, de l’eau et de l’air provoquées par les élevages industriels de porcs de l’entreprise Granjas Carroll.

18H
Rencontre-débat
Avec Anna Bednik (Aldeah), Julia Rostagni (Regarde à Vue), Arthur Riflet (réalisateur), et Juliette Renaud (RedAj – Red de Asistencia Juridica contra la megamineria).  

19H30
Théâtre - Bienvenue ! (une histoire de bouffe), Compagnie La TEATRERIA : Fernanda Docampo, Ariel Divone et Matias Reynoso, 20’. Fragment du spectacle-création.

20h
Conférence musicale “Conflits et réactions sociales face à la politique de la culture transgénique” par Juan Cruz Suarez et Matias Reynoso

21h
Buffet et concert de folklore argentin, la Peña !

DIMANCHE 10 AVRIL

Casa Poblano - 15 rue Lavoisier, Montreuil (Métro Robespierre)

« L’art est la joie la plus intense que l’Homme se procure à lui-même » Haroldo Conti

TOUTE LA JOURNÉE : Salon du livre indépendant

14h
Un arma cargada de futuro, la política cultural del PRT-ERP
Une arme chargée de futur, la politique culturelle du PRT-ERP
Mascaró Cine
Documentaire // 90’ // 2010 // Argentine
Ce documentaire aborde les différentes expériences culturelles qui ont surgi en Argentine dans les années 60 et 70 autour du PRT-ERP (Partido Revolucionario de los Trabajadores – Ejército Revolucionario de los Trabajadores), dans le feu de la lutte révolutionnaire, et les débats qui ont accompagné ces initiatives.

16h
Los subterráneos, visiones e historias sobre la F.L.I.A
Les souterrains, histoires de la F.L.I.A
Tomás Larrinaga
Documentaire // 42’ // 2010 // Argentine
Los Subterraneos nous montre la nature, la naissance et l’organisation de l’événement culturel indépendant le plus important de ces dernières années : la Feria du Livre Indépendante et Alternative. Autogérée, ouverte et gratuite, la F.L.I.A est un canal de libre expression qui s’étend petit à petit dans toute l’Argentine et dans le monde.

17h
Rencontre-débat
Avec des artisans de la culture alternative, française et argentine.
Atelier de livres en carton, avec Yvonne Cartonera

18h
Danse : Tango El Amal – Tango de l’espoir, 3’10.
Chorégraphie et interprétation : Sophie Jacotot.

De l'Argentine à l'Egypte, musique et danse circulent vers des rencontres inédites.

18h30
Spectacle : « Flatus Bovis », de Diego Stirman, avec Leonor Langlois et Diego Stirman.
Le Professeur Mischiguene Schmendrick s’attaque de front à tous les problèmes qui préoccupent l’humanité. Avec une vache (émettrice de gaz méthane, flatus bovis…), des marionnettes, beaucoup de chansons, et un duo de clown parfait, voici donc LA fameuse solution. Pour le futur de la planète et pour celui de l’humanité, r-i-e-z !

Suivi d’un buffet de despedida !

20h
Concert de clôture

 

*** STAGE D'INITIATION AU THEATRE DE L'OPPRIME- avec le groupe Epa...Sito

mardi, mercredi, jeudi de 14h à 17h, au Bourdon, 7bd Boudon, 75004
Prix libre, informations et pré inscription obligatoire sur epasitocaminando@gmail.com et assistance au trois jours nécessaire pour mener à bout un processus !
 
Le théâtre de l'opprimé est une méthodologie théâtrale qui recherche la transformation sociale. Cet atelier nous donnera un espace de partage, de jeux, d'exercices et d'exploration de la technique du théâtre forum!

 

Posté par picoypala à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2010

Ultima cena asociativa antes del festival : JUEVES 24 DE MARZO !!

Ojo, la fecha de la cena cambio : sera finalmente el JUEVES 24 DE MARZO

rotisserie4

Posté par picoypala à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2010

Proyeccion-debate con FAL 75 y ALDEAH

L_eau_qui_nous_fait_vivre_9_mars

Posté par picoypala à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2010

Appel aux copains !

Comme vous le savez certainement, notre collectif rempile pour une année, et aux premiers rayons de printemps, traînera de nouveau ses basques en région parisienne, armé de nouveaux films argentins engagés.

La 2e édition du Festival Pico y Pala aura lieu du 4 au 10 avril 2011 !

Il s’agit encore une fois d’un événement d’une grande ampleur, tant dans l’énergie apportée par chaque membre du collectif que dans l’espoir qu’il génère chez nos interlocuteurs en Argentine. Nous allons chercher sur place les copies des films et les sous-titrons, pour transmettre un cinéma différent, débattre de sujets de société, défendre des productions non-commerciales, leurs auteurs, les luttes sociales dans lesquelles ils s’inscrivent.

Totalement autofinancé, le collectif a besoin de votre soutien pour faire exister ce festival. 

Si le projet vous mobilise également, faîtes-nous parvenir une petite contribution grâce au bulletin2011. Nous sommes aussi à la recherche de bénévoles prêts à s’investir, à leur mesure, au moment du festival, du 4 au 11 avril. N’hésitez pas à nous contacter !

Merci d’avance, et à très bientôt !

Le Collectif Pico y Pala

Posté par picoypala à 15:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2010

Llamada a participacion Pico y Pala 2011

 

  FESTIVAL PICO Y PALA 2011 

LLAMADA A PARTICIPACIÓN

  

 

El 2do Festival Pico y Pala tendrá lugar del 4 al 10 de abril 2011 en París y suburbios.

Pico y pala subtitula las películas, las archiva, y organiza proyecciones-debates, para dar a conocer problemáticas políticas y sociales argentinas. Además, propone otra utilización de la herramienta cinematográfica, por fuera de los circuitos comerciales. 
El colectivo apoya a los cineastas y a los movimientos sociales, a través de la venta de películas, creación de fondos de apoyo y acciones especificas.

Para participar, por favor leer estos documentos :

presentacion_festival_Pico_y_pala

INFORMACIONES_PARA_PARTICIPAR_AL_FESTIVAL_PICO_Y_PALA_2011


y haznos llegar antes del 15 de diciembre una o varias copias DVDs. 
Cada copia debe contener una ficha de información detallando:título/director(es)/país/año/duración/subtítulos/temáticas tratadas/sinopsis corta

> Por correo
Lola Montalant
Pico y Pala
4, rue Neuve Berthier
93500 PANTIN
FRANCIA
> O llevar las copias entre el 13 y el 25 de noviembre a esta dirección 
Para Paloma García / Humberto Primo 253 depto A / CP: C1103ACE/ Ciudad de Buenos Aires

Un compañero de Pico y Pala estará en esa dirección durante ese periodo y de esa forma se evitaran pagar el correo a Francia.

No duden en escribirnos para cualquier pregunta y ¡hagan correr la voz!

Un abrazo fraterno y solidario
del Colectivo Pico y Pala


 

Posté par picoypala à 17:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

17 janvier 2010

Domingo de accion

Les travailleurs sans papiers de la Porte des Lilas et Pico y Pala

présentent :

« Dimanche d’action contre les machinations patronales »


20 juin 2010

marche_de

Avec, et en soutien aux travailleurs sans-papiers
de la Porte des Lilas

(Théâtre, Projection, Discussion, Banquet, Concert)

Coordination des Intermittents et Précaires d’IDF
14, quai de la Charente
Paris 19e
(M Corentin Cariou)

15h30 Entrée des artisans : représentation théâtrale « Machination » de et par le Nunk Théâtre.

Machination_affiche

C'est une histoire burlesque qui se joue : des personnages dépendant de leur travail qui dépend de la production qui dépend du marché. Des actionnaires régissant le patron qui attend ses bénéfices.
Les Machinations prendront-elles fin ?
Folie comique pour histoire drôle.

Avec Lilian Kunsler, Mathilde Bernadac, Emilie Bender, Florence Steimetz et Gilles Ansiaux.Une musique de et par Martial Mehat. Mis en scène par Louise Wailly.







17h
Flash-back : Projection “Digale NO a Kraft Terrabusi / NON a Kraft Terrabusi” TVPTS

DSCN2885

Documentaire // 30’ // 2009. Entre août et septembre 2009, les travailleurs de Kraft Foods ont mené une lutte décisive pour éviter le licenciement de 160 de leurs collègues. Ils sont très rapidement devenus un exemple dans le pays, en obtenant notamment un important soutien de la part des étudiants. Aujourd’hui, une nouvelle commission interne combative a été élue pour poursuivre la lutte et l’organisation des travailleurs au sein de cette usine.




17h30
Mise en commun, et plus si affinités… : Discussion « Les luttes des travailleurs contre les machinations patronales »

19h Banquet africain : en soutien aux travailleurs sans-papiers en lutte de la Porte des Lilas

20h30 Concerto pour un peuple en cri mineur : « Griot Dou Mandin » musique traditionnelle du Mali










Posté par picoypala à 00:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Jornada de solidaridad con las comunidades zapatistas

A NE PAS MANQUER!!

SAMEDI 12 JUIN 2010 :

pico y pala est invité par le café zapatiste pour sa journée solidaire avec café et projections

Journée de solidarité avec les communautés et les coopératives zapatistes
Au Centre international de culture populaire - 21 ter, rue Voltaire 75011 Paris (M° Rue-des-Boulets ou Nation)

Samedi 12 juin de 14 heures à 20 h 30

(entrée gratuite)

Comme chaque année depuis 2002, l’association Échanges solidaires a importé du café des coopératives zapatistes. Il s’agit d’une action de solidarité, l’intégralité des bénéfices étant reversée aux communautés zapatistes. À l’occasion de l’arrivée du café en France des coopératives Ssit Lequil Lum et Yachil Xojobal Chulchan, nous organisons une journée d’information et de vente solidaire. Plusieurs associations tiendront des stands où elles proposeront livres, artisanat, vidéo...

Tout au long de l’après-midi des films, documentaires et de fiction, sur les luttes sociales en Amérique centrale et du Sud seront diffusés et suivis de débat.

Programme des projections :

14 heures : Un poquito de tanta verdad (90 min.) documentaire de Jill Freidberg

État d’Oaxaca, Mexique, été 2006. Suite à la violente répression d’une grève des enseignants, la population descend dans les rues et force le gouverneur à quitter la capitale. La ville sera dirigée pendant près de six mois par une assemblée populaire constituée pour l’occasion. Des expériences similaires voient le jour à travers tout l’État. Certains comparent cette révolte à la Commune de Paris, d’autres la nomme la première révolution d’Amérique latine du XXIe siècle. L’histoire de ce mouvement est surtout marquée par l’utilisation que la population fit des médias. Ce film revient sur cet aspect particulier qui vit des dizaines de milliers de travailleurs, d’indigènes, de femmes au foyers et d’étudiants prendre quatorze stations de radio et une chaine de télé, et les utiliser pour s’organiser et défendre leurs luttes sociales, culturelles.

16 heures : Histoires de Guatemala (52 min.) de Nicola Grignani et Ana Recalde Miranda.

Documentaire proposé par le Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques, en présence d’Ana Recalde Miranda.

Après trente-six ans de guerre civile et de génocide, un accord de paix entre la guérilla et le gouvernement a été signé en 1996 au Guatemala. Qu’est-ce qui a réellement changé après ce jour historique ? Des changements profonds ont-ils eu lieu ? Quelle est la situation actuelle dans le pays ? À travers le parcours de trois défenseurs des droits humains guatémaltèques, ce documentaire tente d’apporter des réponses à ces questions.

17 h 30 : Trois courts métrages proposés par Pico y Pala, collectif de diffusion de films engagés, non commerciaux et de soutien aux mouvements sociaux.

- Eduardo "Chasqui" Cordoba (8 min.), Grupo Alavio, 2007.

Chasqui est un musicien, poète, militant de l’identité des peuples indigènes, assassiné par la police fédérale à Buenos Aires le 22 avril 2007.

- Policia asesina - Escrache a la comisaria 36 (8 min.), Grupo Alavio 2007 (la suite du précédent).

Les parents, amis et camarades de Chasqui organisent un « scratche » devant le commissariat 36, où a été assassiné le musicien, pour dénoncer cet assassinat et la situation de ceux qui sont confrontés à répétition à la répression et la « gâchette facile » de la police.

- Cronicas de libertad, organizando la resistencia (15 min.), Grupo Alavio, 2002.

Le 26 juin 2002, les piqueteros qui manifestent en coupant le pont Pueyrredon font face à une répression féroce. Des centaines d’entre eux sont blessés et arrêtés, Dario Santillan et Maximiliano Kosteki sont assassinés. Des protagonistes de cette journée de lutte racontent...

19 heures : Corazon del tiempo (90 min.), 2008. Alberto Cortés et Hermann Bellinghausen / Bataclan ciné / Mexique-Espagne.

Première fiction tournée dans les communautés zapatistes avec des acteurs de celles-ci.

Fruit de la rencontre entre les bases d’appui zapatistes, Alberto Cortés, réalisateur mexicain chevronné et le célèbre chroniqueur du mouvement zapatiste Hermann Bellinghausen. Le Cœur du temps est la première fiction coproduite par les bases d’appui.

Sans aucun acteur professionnel, interprétée par les bases d’appui elles-mêmes, cette fiction nous parle du télescopage dans une communauté indienne zapatiste entre le pouvoir de la tradition et les transformations profondes qu’a provoquées le mouvement zapatiste. Tendre et déconcertant, ce film vous fera plonger au cœur d’une communauté rebelle où trois générations de femme reprennent en main leur destin.

Associations présentes :

Échanges solidaires (café des coopératives zapatistes)
Atanka ("Coopérative de consommateurs et producteurs, jouisseurs et militants")
Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA)
Entre ici et là-bas (huile d’olive et savons à l’huile d’olive de Palestine)
La Milpa (Artisanat des coopératives zapatistes)
Les Faucheurs d’OGM (et leur célèbre bière !)

Bar et petite restauration pour partager un moment convivial !

VENEZ NOMBREUX!!!

Posté par picoypala à 13:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Fotos

DSC_0191

Todas las fotos del festival AQUI

Posté par picoypala à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2010

Festival Pico y Pala

afficheblog


P_R_O_G_R_A_M_M_E



Donde estaremos ?

Lunes 5 de abril // Apertura del Festival en el Théâtre de Verre, 17 rue de la Chapelle, Paris 18e //

Martes 6 de abril // Le Lieu-Dit, 6 rue Sorbier, Paris 20e

Miércoles 7 de abril // Coordination des Intermittents et Précaires, 14 quai de la Charente, Paris 19e

Jueves 8 de abril // Centre socio-culturel Archipélia, 17 rue des Envierges, Paris 20e

Viernes 9 de abril // Le Lieu-Dit, 6 rue Sorbier, Paris 20e

Sàbado 10 de abril // La Suite, 27 rue de la Glacière, Paris 13e

Domingo 11 de abril // Clausura del Festival en Ecobox, 37 rue Pajol, Paris 18e



Descripción del proyecto : proyecto_festival_picoypala

Posté par picoypala à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2010

Catálogo


1061_00A












El colectivo archiva las películas que los directores nos ofrecen, para que todos los interesados puedan tener acceso. Para que estas imágenes vivan, sean vistas, el colectivo invita a cada uno de ustedes a organizar proyecciones en su casa, entre amigos, en los espacios públicos, en los cines. Este documento está en construcción permanente. No duden en contactarnos para más precisiones.

 

Descargar : liste_films

 

 

Posté par picoypala à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]